Est-ce le grand air de trois semaines passées entre terrasse et jardin ? Toujours est-il que depuis quelques jours tu dévores, et ça me fait tellement plaisir ! Lorsque tu me dis, la mine gourmande "c'est tellement bon !", je me sens toute contente, même si tu manges de simples gâteaux secs ou un toast beurré.

De l'étui de trois Toblerone acheté avant-hier, il ne reste plus rien (et je n'ai pas participé au grignotage). Hier soir tu m'as demandé s'il y avait encore de la purée, et non hélas il n'y en avait plus, je me suis tellement accoutumée à ce que tu refuses de te resservir... Et ce midi, comme je voyais que tu arrivais bien vite au bout de ton sandwich jambon-salade-poivron-mayonnaise, je t'ai demandé sans y croire si tu aimerais que je t'en prépare un deuxième. Et oui, tu en voulais un second et l'a dégusté jusqu'à la dernière miette !

Devrons-nous te mettre bientôt au régime ?