Aujourd'hui est un jour sans soleil, sans énergie et sans courage. Huit jours déjà que tu nous a quittés, huit jours si courts et si denses, bouleversés d'émotions contradictoires, de sentiments bouillonnant à gros flots bourbeux, mêlant le noir infiniment triste et des lueurs claires en un gris inextricable.

Jour de novembre, jour lugubre. Le mois arrive lentement vers sa fin et tu ne verras pas le prochain. Les étoiles de décembre ne s'allumeront pas pour toi, le grand sapin ne t'éclairera pas de toutes ses lumières et tu ne seras pas là pour déballer les dizaines de surprises que tu imaginais. Tu aimais tellement Noël et tu me l'as fait tant aimer ! Que sera ce Noël orphelin ?