Tu es née le 5 février 1923, tu aurais donc eu 90 ans aujourd'hui ! C'est la deuxième fois déjà que je ne puis te fêter qu'au plus profond de mon coeur, sans caresses ni paroles.

Peu à peu, l'absence se fait plus douce, les mauvaises choses s'estompent et les souvenirs les plus lumineux prennent toute la place. Tu es partie, mais je continue à être réchauffée de ton amour; c'est comme un grand manteau dont tu m'as fait cadeau à ma naissance et auquel tu as travaillé toute ta vie, presque jusqu'au dernier souffle.

Maman, le temps, je crois, est venu de ne plus t'accompagner, de clore ce blog et de te laisser voguer là où la vie t'a emportée. Nous nous reverrons un jour, et ce sera beau. En attendant, accomplis ta destinée céleste, celle qui est un si grand mystère pour nous qui restons au bord du chemin.

Au revoir, Maman ! Je t'aime et je t'embrasse.